Petit historique

Petit historique

 Le chant, une tradition profonde

De tout temps, l’être humain a aimé chanter. Puisant son inspiration dans la nature qui l’environne, dans les origines de sa patrie ou dans ses relations affectives, il n’a cessé d’exprimer, de la sorte, ses sentiments ou ses élans.

A Jussy, berceau de traditions profondes, site privilégié d’une campagne encore pure, terre de passions vives et attachantes, le chant a trouvé toutes les ressources pour se développer. Aussi, ne faut-il pas s’étonner de voir certains communiers, à la fin du siècle dernier, unir leurs voix pour créer un groupe de chant.

 

Fondation de l’Echo des Champs 1895

 

La création de la société chorale de Jussy

C’était en 1872 et l’idée de rassembler les Jusserands pour chanter revenait à M. Charles Thorens, maître d’école. Chanter seul, c’est beau, c’est tonifiant (surtout le matin, sous la douche…), mais chanter en choeur, n’est-ce pas encore plus enthousiasmant et stimulant? La réponse à cette question, vous la connaissez: ce fut la fondation, en 1895, de «L’Écho des Champs», société chorale de Jussy, dont le premier directeur fut M. Georges Maire et le premier président M. Louis Chenevard.

Depuis lors, les années se sont égrenées, comme un immense arpège, et «L’Écho des Champs» a fait vibrer les cordes vocales de plusieurs générations de chanteurs de Jussy et d’ailleurs.

 

50e anniversaire de l’Echo des Champs

 

Une chorale mixte

Mais la chorale jusserande n’aura pas attendu d’être centenaire pour se donner une orientation nouvelle, capable de résister aux excès d’une civilisation que l’on dit de loisirs, qui confine paradoxalement l’être humain dans un individualisme inquiétant. En 1980, tournant résolument le dos à une masculinité passée de mode, elle accueillait à bras ouverts la gent féminine. Transformé en choeur mixte, «L’Écho des Champs», complètement régénéré et «requinqué», connaissait d’emblée une deuxième vie, pleine d’espoirs et de projets, qui lui vaut, aujourd’hui, de pouvoir compter sur une cinquantaine de chanteuses et chanteurs assidus, entreprenants et engagés, qu’il recrute non seulement à Jussy, mais aussi dans les communes voisines et même dans la cité.

 

90e anniversaire de l’Echo des Champs

Un avenir radieux

Promis à un avenir radieux, certain de renforcer bientôt ses troupes avec des voix jeunes, «L’Écho des Champs», vaillant et joyeux centenaire, remercie chaleureusement tous ceux qui lui permettent de prospérer et qui lui donnent généreusement les moyens de développer l’art choral dans ce coin de terre de la campagne genevoise.

 

Concert de l’Echo des Champs 2017